Ouidah

Voodoo statue along the road
La statue le long de la route

Ouidah

Ouidah est une des cites du Benin, située à 42 km à l’Ouest de Cotonou. Elle a une superficie de 364km2. Ouidah fut fondée par le Roi  Kpasse du royaume de Savi au nom de Glehoue. Cette cité est devenue célèbre à cause de la traite négrière.
Aujourd’hui cette cité donne à ceux qui la visite une vue spéciale sur la traite négrière.
Vous pouvez prendre par le centre ville et visiter la route des esclaves jusqu’à la plage.
Ouidah est aussi un haut lieu du Culte Endogène au Benin  entre autre le Voodoo.
Ouidah est une cité historique à visiter de par son importance dans l’histoire du continent Africain.
Statue to remember the slavery trade
Le Statue un  memoire de la traite Négriéìre
 La toute première chose qui frappe à l’œil c’est la Route des esclaves.
La distance de cette Route des Esclaves du Musée à la plage est d’au moins 4 kilomètres jusqu’à la Porte de Non Retour. C’est par cette voie que les esclaves empruntèrent avant qu’ils n’accèdent au bateau. Sur ce parcourt vous verrez des statues en béton érigées le long de la voie dépitant les attributs des différentes Divinités du terroir Ouidaniers. De la place de la vente aux enchères  la Place Tchacha la résidence d’un ancien esclavagiste  Don Francisco  De Souza  et le restaurant Côté Plage.
Les esclaves étaient marqués au fer rouge par le signe de  chaque propriétaire. Les esclaves hommes tournaient au tour de l’Arbre de l’Oubli neuf fois pour les femmes et 7 fois.cet acte se pausait par les en signe d’oubli ceci pour qu’arriver dans le nouveau monde qu’ils ne se rappellent plus du point de départ.
Monument at the mass grave where many people died before they were boarded for the slavery trade
Monument  au lieu de la sepultaire de la tombe commune  des esclaves 
Un imaginaire Arbre de Retour fut planté  à Zoungbodji par un Roi d’Abomey symbolisant le repère de tous ceux- là qui effectueraient ce voyage dans le spirituel sont sensés revenir au  bercail pour reposer en paix après la mort.
Un enclos fut réservé à l’entreposage des esclaves, elle est appelé Zomai là où le feu ne rentre pas, c’est de ce lieu que partent les esclaves pour leur embarquement. C’est de ce lieu que les esclaves étaient examinés avant qu’ils ne soient transférés.
Ouidah la Cité de la religion endogène appelé communément le Voodoo est  le Centre par excellence de ces religions au Benin.
La cité de Ouidah est d’un grand intérêt à l’histoire et la culture de notre pays et de l’Afrique.
Entrance of the Sacred Forest
La Forêt Sacrée
Benin le Centre du Culte Voodoo est la destination la plus en vue. C’est la meilleure destination après Cotonou. Ouidah était le seul port jusqu’en 1908. Située à 42 kilomètres de Cotonou sur la route internationale numéro 2 menant au Togo. Les lieux d’attractions à voir sont :
Les temples de Voodoo font légion, car le Culte endogène est encré dans leurs mœurs des hxeda.
Le syncrétisme est la première réalité voir le Temple des Pythons qui est juste en face de la Basilique Immaculée Conception de la ville de Ouidah prouve déjà que les deux concepts religieux peuvent vivre sans heurt. Les pythons sont inoffensif s puis sacrés, les visiteurs peuvent toute fois prendre des pauses de photos mais cela est payant.
La Forêt Sacrée de Kpasse qui retrace l’histoire de la ville de Ouidah.

 

 

 

Voodoo Temple at the beach
Voodoo Temple a la plage
La Porte de Non Retour est une porte imaginaire en mémoire de ces bras valides qui étaient enlevés de notre continent les pays d’outre mer 15 à 18% passèrent par ce point de non retour des millions d’âmes vivantes vers les Amériques.

 

 

 

Gate of non return
La porte de non return

L'agence de Voyage au Bénin avec des prix transparents, des visites sur mesure pour les voyageurs individuels et les groupes avec des destinations responsabilisées par des hommes et naturelles.